L’Or de la Beauce – Prospection D’or Au Québec toujours d’actualité en 2018

L'Or de la BeauceSaviez-vous que la Beauce possède des filons d’or qui n’ont pas encore été découverts? Depuis la découverte accidentelle des deux plus grosses pépites connues du Canada, la Beauce n’a jamais cesser de faire rêver les chercheurs d’or. Bien avant la ruée vers l’or du Klondike au Yukon, la Beauce attire des prospecteurs attaqués par la fièvre de l’or Beauceron. Depuis 1830, le sujet a fait couler beaucoup d’encre et même encore en 2018, de gros média parle de l’or de la Beauce. Voici un extrait tiré d’un excellent article sur l’or de la Beauce :

C’est dans le gravier et le sable de la rivière Gilbert, en Beauce, que fut découvert par hasard dans les années 1830 la première pépite d’or qui allait entraîner une première ruée vers l’or, bien avant celle du Klondike au Yukon. Les deux plus grosses pépites d’or connues, la McDonald (45 onces) et la Saint-Onge (42 onces), proviennent du secteur.
Source de l’extrait : Nouvelle ruée vers l’or… En Beauce – LesAffaires.com



La fièvre de l’or à Saint-François-de-Beauce

Et si on parlait un peu d’histoire et de patrimoine. En 1846, une jeune fille de vingt ans, Clothilde Dupuis dit Gilbert (1826-1901) fait toute une trouvaille. Son père, Léger Gilbert, l’a envoyée chercher un cheval et, en traversant la rivière Touffe de Pin (Gilbert), elle trouve une pépite d’or d’une valeur de 40$ d’époque, soit 2 onces et demie… Consulter le texte complet historique du patrimoine Beauceron et de sa ruée vers l’or publié par André Garant.

On trouve encore de l’or en Beauce, mais pas de filon

Depuis 1830 que les gens cherchent le filon d’or qui a laissé s’échapper des pépites de plusieurs onces dans la rivière Gilbert. Lorsque des pépites sont découvertes à l’aide de détecteur de métaux, si on se fit à d’autre région du monde, c’est qu’il y a de l’or plus fin. Plusieurs personnes ont partagés sur les réseaux sociaux leurs trouvailles de métal jaune.

Les preuves de la présence de l’or en Beauce partagé par un passionné de détection

L’équipe de Quebecdetect.com a trouvé de l’or à Beauceville aux Rapides du Diable lors d’une de leur journée détection. Rien à rendre un homme millionnaire, mais bien assez pour prouver qu’un filon existe réellement. Plusieurs cours d’eau Beauceron font présence d’or sans toutefois avoir rendu riche les propriétaires ayant faites des découvertes rarissimes. L’or est là, mais en petite quantité et dure à dénicher.

Camping La Roche d’or de Notre-Dame-des-Pins

Ce camping situé sur un lieu historique rappel l’époque de la ruée vers l’or du Québec. Prêt de la rivière Gilbert où ont été trouvés les plus grosses pépites connues du Québec, voir au Canada. Le camping n’offre aucune activité reliée à la recherche de l’or, mais peut-être feriez-vous aussi une belle découverte en y passant un Week-end?

Les filons d’or de la Beauce

Même si personne n’a encore trouvé d’assez gros filon pour exploiter une mine, aucun doute que l’or de la Beauce existe. Peut-être que dans les prochaines années le mystère de la présence d’or dans les cours d’eau de cette région du Québec sera résolu. D’ici là, la Beauce et les histoires d’or nous font encore rêver et donne de l’espoir à certain.

Pour ceux qui désirent commencer la prospection d’or, voici le matériel nécessaire pour trouver de l’or.